Notre conclusion

 Ces dernières années, le MP3 est devenu le format de fichier audio le plus utilisé dans le monde. Très pratique, il est beaucoup moins lourd que la plupart des autres types de fichiers, pouvant par conséquent être échangé plus rapidement sur Internet et pouvant être stocké en plus grand nombre dans les lecteurs d'une mémoire toujours plus importante. Pour cela, il va supprimer des bandes entières de fréquences et les sons de faibles intensités sans que l'on s'en aperçoive ! Cela explique, grâce à l'imagination débordante des consctructeurs qui rivalisent d'ingéniosité quant au design et à l'ergonomie, et la publicité bien sûr, son énorme succès.

POURTANT le MP3 représente un véritable danger !

Son écoute prolongée à un volume trop élevé peut indéniablement nuire au bon fonctionnement de l'appareil auditif. Il nous fait même augmenter le volume inconsciemment.

Mais le MP3 comporte aussi un autre risque moins bien cerné qui verrait à long terme notre oreille perdre une grande partie de sa capacité à capter tous les sons avec la même efficacité... notre oreille deviendrait donc paresseuse ! Ce dernier point, on l'a vu, est peut être le plus inquiétant, de par les effets irréversibles que cause l'écoute prolongée du MP3, mais aussi au vu de l'explosion des ventes de ces petits appareils, et donc du nombre alarmant de personnes exposées à un risque potentiel de détérioration de l'audition, et ce sur tous les continents !

La prudence est donc de mise, car cette petite machine révolutionnaire couplée à notre environnement extêmement bruyant est en train de fabriquer une véritable génération de sourds !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×